banniere
 
 
 


PELOUSES SECHES
 

en ce dimanche 9 avril 2017


Redécouvrez avec nous les joies de la transhumance... et l'utilité du pâturage
Une bien belle journée que nous relate

http://www.leparisien.fr/essonne-91/fontaine-la-riviere-les-moutons-partent-en-transhumance-09-04-2017-6839838.php


LA VALLEE DE LA JUINE



Historique

Les pelouses sèches avec leurs caractéristiques initiales, ont généralement fait l'objet pendant des siècles d’exploitation par le pastoralisme. Cela permettait de garder le milieu ouvert, c’est à dire d’empêcher le développement progressif des ligneux (Pins, Chênes, épineux) qui étouffent lentement la flore en la privant du soleil dont elle a besoin pour survivre. L’absence de pâturage entraîne inexorablement la disparition des pelouses, et cela dans toute l’Europe.


En 1991, face à ce constat, des naturalistes locaux et le CSRPN-IDF ont entrepris des études pour établir l’inventaire des richesses des sites et trouver des solutions pour sa conservation.


En 1992, Natura 2000, réseau européen regroupant des sites naturels abritant des habitats et des espèces d'intérêt communautaire, s’est mis en place. Le Champ Brûlard et deux autres sous-sites ont été tout naturellement identifiés pour constituer le site Natura 2000 des « Pelouses Calcaires de la Haute Vallée de la Juine ».


En 1998, la commune de Saclas a donné son accord pour que la pelouse du Champ Brûlard fasse partie du site Natura 2000.


En 2005, un document d’objectifs (DOCOB) a été réalisé par NaturEssonne (la structure animatrice) sous la responsabilité du Préfet qui présidait un comité de pilotage réunissant les acteurs locaux. Ainsi, la concertation des maires, représentants des agriculteurs et des propriétaires forestiers, des associations de naturalistes… a permis de mettre en évidence l'intérêt écologique des sites :

  • Le Champ Brûlard à Saclas
  • Le Carrossier à Fontaine-la-rivière
  • La Ferme de l’Hôpital à Abbeville-la-rivière.

Le site Natura 2000 de la Haute Vallée de la Juine (FR 1100800) est né.

exemple de dégradations


Pour lutter contre les menaces qui pèsent sur les sites :

  • une fréquentation inadaptée, générant la dégradation d’un milieu à la végétation fragile et rare et l’abandon de déchets,
  • un développement spontané, rapide et important des arbres et des arbustes, risquant de transformer à terme la pelouse en zone boisée.

Diverses actions ont été menées depuis 2006 :

  • publication de lettres d’information afin de sensibiliser les acteurs locaux,
  • pose de panneaux d’information et de barrières pour tenter de dissuader les usagers de motos, quads, de fréquenter les sites : tentative malheureusement infructueuse,
  • travaux de gestion sur le Champ Brûlard et la Ferme de l’Hôpital,
  • chantiers nature sur le site du Carrossier.

Extension du site Natura 2000 de la Haute Vallée de la Juine

Pour répondre aux obligations de la France en terme de conservation d’habitats naturels menacés au niveau européen, le Ministère de L’Ecologie et du Développement Durable a proposé en décembre 2006, par l’intermédiaire de la Direction Régionale de l’Environnement d’Île-de-France, une extension du site Natura 2000 de la Haute Vallée de la Juine.

Cette extension concernait 6 nouveaux sous-sites situés sur les communes de Boissy-la-Rivière, Ormoy-la-Rivière, Saclas, Saint–Cyr-la-Rivière, Fontaine-la-Rivière et Abbéville-la-Rivière.

Une réunion de consultation s’est tenue le 1er février 2007 à Saclas afin d’informer, sur invitation des mairies, les propriétaires concernés par cette extension.

L’objectif que poursuit NaturEssonne s’inscrit dans une démarche à long terme. La mission d’animation du site qui lui a été confiée par la DIREN Ile-de-France dès 2005 aura pour buts :

  • l’information et la sensibilisation de la Préfecture de l’Essonne à la problématique de circulation des véhicules à moteur sur l’ensemble du site,
  • la mise en place d’une veille écologique et territoriale,
  • la poursuite des suivis écologiques,
  • la réalisation d’outils de communication grand public : plaquette et poster.

NaturEssonne espère compter sur le civisme et le respect de toutes les personnes fréquentant l’ensemble du site. Cela, au final, ne pourra être que bénéfique pour conserver des milieux naturels de qualité, appréciés et gérés par tous, pour tous…

n°3

 04/2010 

n°4

 07/2012 

n°5

 10/2016 

n°6

 12/2018 


télécharger la brochure (2016)
télécharger la charte Natura 2000 Juine (2013)

télécharger le bilan d'activités 2018 pour le site de la Haute Vallée de la Juine [voir page 5]

 

 

© Copyright 2009 - 2020 NaturEssonne -   Mentions légales  -   Plan du site  -   Crédits  -   Conception : Ordiciel